Le billet de 1 € euro pour ou contre?


horizonfr.com le site des pièces de monnaie et des billets de banque valeur et cotation

logo horizonfr.com



Livres et accessoires numismatiques

Consulter

 




Les pièces en francs avant l'euro

1 franc

 

 

2 francs

 

 

5 francs

 

 

 

 

 

 

10 francs

 

 

20 francs

 

 

50 francs

 

 

100 francs

 

 

 

Les deniers

 

 

 

Les écus

 

 

 

Les sols

 

 

 

Les pièces de monnaie anciennes

 

 

 

Les pièces de monnaie antiques

 

 

 

Les autres pièces de monnaie

 

 

 

les pièces des bagnards

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Aujourd'hui faut il un nouveau billet de 1 € euro dans notre portefeuille ?
Le débat est lancé.
Retrouvez d'autres débats en fin de page

Voici quelques réactions sur le sujet du billet de 1 euro

Lire l'argumentaire en faveur de la création du billet de 1 € euro par
Le Député Louis GISCARD d'ESTAING ICI

 

 

Pour un billet de 1 € euro, par Christophe Girard lemonde.fr

L'euro a offert aux Européens une monnaie forte et stable, qui simplifie aujourd'hui les échanges au sein de l'Union européenne. Certes, l'euro a également quelques inconvénients, en particulier lorsque le dollar atteint des records de faiblesse. Mais l'euro pose un autre problème, actuellement plus préoccupant. Sans vouloir relancer le débat sur la hausse des prix consécutive à l'introduction de la monnaie unique, les citoyens, à tort ou à raison, ont aujourd'hui le sentiment d'avoir perdu du pouvoir d'achat. L'euro court ainsi le risque d'apparaître, aux yeux des consommateurs, comme un bouc émissaire commode pour leurs difficultés quotidiennes.

Avec un billet de 20 ou de 50 francs en poche, le consommateur avait auparavant le sentiment de "posséder de l'argent". Avec l'équivalent en pièces de 1 ou 2 euros, le consommateur a inversement le sentiment d'"en avoir moins pour son argent". Lorsqu'on achète une baguette de pain avec un billet de 5 euros, on a ainsi le désagréable sentiment que la monnaie rendue en pièces de monnaie sur ce billet ne vaut pas grand-chose. Cette perception n'est pas bonne pour les consommateurs : elle participe du sentiment de dégradation de son pouvoir d'achat.

Ce problème pourrait être facilement surmonté avec l'introduction du billet de 1 euro, équivalent du mythique billet de 1 dollar aux Etats-Unis. Posséder des billets, même de 1 euro, donnerait en effet au consommateur le sentiment de "posséder de l'argent" et par conséquent du pouvoir d'achat.

Loin d'être une simple mesure de portée symbolique, la création du billet de 1 euro pourrait ainsi avoir un réel impact psychologique sur les consommateurs. Elle aurait également des aspects pratiques : les billets sont beaucoup moins encombrants dans les poches et, contrairement aux pièces, ils peuvent être changés dans les bureaux de change. Le billet de 1 euro pourrait enfin donner un petit supplément d'âme à la monnaie unique.

 

 

Car la monnaie est un "lieu de mémoire" : le "Mozart", le "Delacroix", le "Pascal"... chacun de ces billets revêtait un capital poétique et incarnait une époque. L'Europe ne pourrait-elle pas, elle aussi, voir ses figures de la pensée, des sciences et des arts incarnées sur ses billets ?

L'introduction du billet de 1 euro n'est pas un problème technique. Son coût de fabrication, estimé à environ 6 centimes, est plus que raisonnable. La création du billet de 1 euro est en réalité une question politique. A compter du 1er juillet, la France présidera pour six mois le Conseil européen. Notre pays peut promouvoir cette idée auprès de ses partenaires européens.

Les pays ayant récemment rejoint l'Europe et dont le pouvoir d'achat est moins élevé pourraient être particulièrement sensibles à une telle mesure. En matière de consommation, les symboles comptent aussi.

 

LEFIGARO.FR. - Que changerait votre billet d'1 euro dans la vie quotidienne des Français ?

Louis GISCARD D'ESTAING. Nous avons la même réflexion que celle menée aux Etats-Unis avec le billet d'1 dollar. Un billet d'un euro, par rapport à une pièce d'une même valeur, peut avoir un réel impact psychologique sur le pouvoir d'achat. Aux Etats-Unis, la pièce d'un dollar existe, mais reste très peu utilisée.

Avoir beaucoup de billets, même d'1dollar seulement, donne l'impression d'avoir de l'argent. A l'argument psychologique s'ajoute aussi un côté pratique. Quand vous payez un journal ou une baguette de pain avec un billet de cinq euros, on vous rend une grande quantité de pièces. Elles pèsent dans les poches ! Et puis dès que vous voyagez hors zone euro, c'est très désavantageux : les pièces ne peuvent pas être échangés à un bureau de change. Le billet d'1 euro, c'est un réel «plus» pour les consommateurs

-

Une monnaie relativement peu répandue

Les pays d’Europe centrale ou de l’Est commencent à les accepter, mais les pays d’Asie, d’Afrique ou des Amériques y restent encore fermés. Dans ces pays, le billet de 1 dollar est devenu monnaie universelle et est recherché à la fois par les banques, les commerces et les particuliers. Les États-Unis retirent de substantiels bénéfices de cette situation et ne voudraient pas voir une autre monnaie obtenir une reconnaissance équivalente.
. La création d’un billet de 1 euro permettrait de rééquilibrer l’in-fluence des deux monnaies dans ces zones en faveur de l’euro et crédibiliserait l’eurodans son ensemble.

Il est pour nousévident que la matérialisation de l’euro dans les pays extérieurs à la zone euro contribuerait à développer son utilisation,non seulement directe, mais aussi pour les règlements de marchés internationaux,avec toutes les conséquences écono-miques que cela comporte, notamment en terme de balance commerciale.Par ailleurs, certains pays de la zone euro actuelle, la Grèce et l’Italie, au vu du positionnement de la gamme de billets de leur ancienne monnaie nationale,donc des habitudes des usagers, ont déjà pris position pour la création d’un billet de1 euro. Les pays entrés le 1ermai 2004,pourraient, pour les mêmes raisons, adopter aussi cette position.

 

 

-
Si l’on admet la comparaison entre euro et dollar, l’observation du billet de1 dollar au sein de la gamme dollar permetde se rendre compte de l’importance, en volume, que pourrait représenter le billet de 1 euro.

On constate également que le pouvoir d’achat de ces pays renforce le besoin en billets de basses dénominations .Les salaires moyens mensuels bruts sont àcet égard révélateurs, là aussi le billet de1 euro se révèle indispensable.

 

Donnez moi votre avis sur le sujet pour ou contre ?

contacter le webmaster

-


E-Mail:@wanadoo.fr
Objet: billet de 1 euro
Message: Quand on voit l'état des billet de 5 euros, imaginez celui de ceux des billets de 1 euros, qui seraient encore plus manipulés, le simple bon sens pratique répond à la question. par contre une pièce de 5 euros (comme l’Allemagne, et il existait même avant une 5 D mark) , serait très pratique.


E-Mail: florence
Objet: billet de 1 euro
Message: Partout ou l'on va a l'étranger , toutes les petites dépenses
et pourboires se font en billets de 1 dollars . Personne ne prend des pièces de monnaie inchangeables.
Donc dans la foulée , on fait tout en dollars .
Cordialement

 

----

Par bon sens, on avait supprimé le billet de 5 francs, trop fragile. On l'avait remplacé par une belle pièce de 5 francs. M. Christ. Girard, ex Vert mais Delanoïste, voudrait revenir en arrière. S'il prend le dollar à l'unité comme modèle, est-ce parce qu'il est de couleur verte ? Déjà les billets de 5 Euros en circulation sont les plus abîmés de tous, par rapport à ceux de 10 et 20 Euros. Chacun s'en aperçoit. Au contraire, ne faut-il pas remplacer ce billet par une pièce plus solide ?

-

Un billet d'un euro ? Un truc tout frippé, sale et graisseux ? Ah ! non ! Moi, ce que j'attends, c'est une pièce de cinq euros. Les propos passéistes n'y changeront rien, la monnaie s'érode, et c'est bien normal de voir les petites coupures laisser la place aux grosses pièces, qu'on peut mettre dans des distributeurs de toute sorte. Quand j'étais enfant, il y avait des billets de cinq cents francs (puis de cinq nouveaux francs). Disparus. Au tour du billet de cinq euros, qui ne vaut pas plus.

-

C'est vraiment un écran de fumée pour les pauvres, "j'ai plein de billet dans mon porte feuille", super ! Pour avoir récupérer une liasse de 1$ dollar après avoir payé avec un 20$, je trouve cela pas du tout pratique, c'est beaucoup plus long pour compter, et ca prend plus de place. (mais c'est moins lourd c'est sur).

-

Je suis pour la création du billet d'un € ayant à voyager et connaissant le paratique du billet d'1 $.

Pascal Lefebvre
76 Fontaine la Mallet

-
Bonjour,

Je trouve cette idée absolument débile... Premièrement, que intérêt ?Deuxièmement, cela couterais cher a notre pays déjà suffisamment endetté... Troisièmement, le principe de la petite pièce avec laquelle on peut s'acheter une canette est très pratique, et elle ne se déchire pas à cause du couteaux d'écolier qu'on a dans la poche (ça m'est arrivé avec un billet de cinquante euros, ça m'a foutu les boules (excusez l'expression))... Dernièrement, collectionnant les pièces, je n'ai aucune envi de les voir disparaître petit à petit...

 

J'aime beaucoup ce site, il est génial,

 

Pour ou contre un billet de 1 € euro

logo horizonfr.com


vendre vos monnaies





Les pièces en centimes de franc avant l'euro

1 centime

 

 

2 centimes

 

 

5 centimes

 

 

10 centimes

 

 

1 décime

 

 

2 décimes

 

 

 

 

 

 

 

20 centimes

 

 

25 centimes

 

 

50 centimes

 

 

Les monnaies de la Principauté de Monaco

 

 

Les monnaies de la Sarre

 

 

Les monnaies sous Louis XVI

 

 

Les monnaies sous Louis XV