L'histoire des billets de banque, le papier-monnaie



index du site horizonfr

Les francs
1 franc
2 francs
5 francs
10 francs
20 francs
50 francs
100 francs

Commémoratives
Les francs commémoratives

Les Euros
Les pièces euros
Starter kit
Commémoratives
Frappe des euros
Euros par pays
Billets en euro

Pièces en or
5 francs or
10 francs or
20 francs or
40 francs or
50 francs or
100 francs or

Monaco
Les monnaies

Sarre
Les monnaies

Divers
Les monnaies sous Louis XVI


Les monnaies sous Louis XV

Les monnaies romaines

La drachme monnaie grecque

les monnaies antiques grecques

Les monnaies gauloises

Monnaies des anciennes colonies

Les pièces des bagnards

Les monnaies de nécessité et les jetons-monnaie

 

bannière horizonfr.com le site des monnaies cotation et valeur



L'histoire des billets de banque

Le 18 janvier 1800 (28 nivôse an VIII), Bonaparte, Premier consul, crée la Banque de France. Sa mission : favoriser la reprise d'une économie ébranlée par la tourmente révolutionnaire. Comment ? En émettant des billets payables à vue et au porteur en contrepartie de l'escompte d'effets de commerce.

assignat de vingt cinq sols
assignat de vingt cinq sols





Des billets ont déjà circulé. Mais ceux émis par la banque de Law tout comme les assignats restent de sinistre mémoire. Pour réussir, le nouvel établissement doit donc impérativement donner confiance dans la monnaie de papier. Cet objectif n'a pas cessé d'être le sien depuis lors.


mandat territorial
mandat territorial de 250 francs







C'est que le billet de banque est un bien étrange objet. Produit de consommation courante, il doit être pratique, solide, en phase avec les besoins de l'époque. Mais étant un objet de valeur, il doit aussi être sûr, fiable, difficile à imiter. Symbole d'une nation, de son génie culturel, il doit enfin fournir un miroir dans lequel chacun se retrouve.

billet de 5000 francs union francaise


L'histoire du billet se confond ainsi avec celle du pays, avec le progrès des techniques et avec l'évolution des goûts esthétiques. Apparaissent la photographie et la possibilité de reproduire des billets monochromes noirs, le billet devient bleu. Advienne le nouveau franc et le billet se charge d'un « NF ». Et, toujours, quand surgit le besoin d'une coupure, la Banque de France fait appel à des artistes réputés pour l'illustrer.

billet de banque de 2 francs
billet de la chambre de commerce de 2 francs

L'histoire des billets de banque

Les monnaies anciennes
Les deniers
Les sols
Les écus

Les monnaies du monde
Monnaies par pays

Les dossiers numismates Tous les dossiers

Monnaies ESSAI

Monnaies obsidionales


Monnaies satiriques de Napoléon III


Ateliers de gravure


Les graveurs et leurs différents


Vocabulaire numismate


Les timbres monnaies


Pied-fort ou piefort


Les Louis d'or


Nettoyer les pièces de monnaie


Les pièces fautées


Divers

Les liens
Le livre d'or
les coffrets

 

contacter le webmaster